AZOWATO > Articles AZOWATO > 5 étapes pour devenir freelance
5 étapes pour devenir freelance

ARTICLE 4 : 5 étapes pour devenir freelance ou pigiste

Crédit : pixabay

Vous avez entendu dire qu’il était possible de gagner de l’argent sur internet en devenant freelance ou pigiste ? Eh oui, vous pouvez vivre de votre passion, être votre propre patron et travailler sur les projets qui vous intéressent. Tout ça c’est beau, mais cette aventure nécessite d’être bien préparé.

Voici 5 astuces clés pour démarrer efficacement votre aventure dans l’univers du jobbing :

1-Trouver le travail à domicile le plus adapté à son profil ou ses compétences

– Pour savoir comment devenir un pigiste, la première chose à faire est de se poser les deux questions suivantes :

– Qu’est-ce qui me motive à choisir le métier de freelance ?

– Quel(s) service(s) puis-je proposer sur le web en contrepartie de mon temps et d’une rémunération ?

Prenez le temps de réfléchir sur ces deux questions. Ainsi, vous serez fixé sur ce que vous recherchez vraiment et la contrepartie que vous êtes prêt à offrir. Par exemple, si vous êtes graphiste, vous pouvez réaliser des logos, des flyers, des cartes de visite et d’autres types de visuels à vos clients. Si vous êtes rédacteur web, vous pouvez rédiger et corriger les articles de vos clients.

2-Quel statut préférez-vous : travail en indépendant ou salarié à domicile ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, il y a une différence entre ces deux statuts :

– Je fais du travail en indépendant lorsque je suis mon propre patron et je travaille quand je veux et où je veux. C’est d’ailleurs pour ça qu’on m’appelle Freelance. Ma seule contrainte, c’est de respecter mes engagements envers mes clients. Si j’accepte livrer un travail demain à 10h, il faut que je le fasse bien et que je respecte ma parole. Si vous vous retrouvez dans cette catégorie, sachez que vous devez définir vos temps de travail, trouver vos propres clients et négocier vos tarifs. Vous devez donc parcourir les plateformes de microservices comme AZOWATO pour trouver des missions à réaliser.

– Je suis salarié à domicile lorsque je consacre une partie de ma journée (parfois les 8 heures réglementaires) à travailler pour une entreprise, mais depuis chez moi. En fonction du type de contrat, ce statut de freelance peut nécessiter des déplacements ponctuels.

3-Définir sa stratégie

Tout est bien clair dans votre tête : vous êtes décidé à devenir un spécialiste de job à distance et vous avez les compétences qu’il faut pour exercer un métier demandé en ligne. L’étape suivante sera de mettre en place un plan d’action. A l’aide de votre crayon et de votre carnet de notes, définissez :

Prendre notesCrédit : pixabay

– Le type de client que vous souhaitez avoir en précisant son secteur d’activité et les besoins auxquels vous êtes capable d’apporter des solutions.

– Pourquoi un client préférera votre profil à un autre ?

– Comment trouverez-vous vos clients ?

Pour réussir cette étape, il est important de s’inspirer de ce qui se fait déjà dans votre secteur d’activité. Il ne s’agit pas de copier-coller les propositions de vos concurrents, mais de comprendre comment ils font pour proposer de petits jobs sur internet. Ainsi, vous développerez une bonne stratégie pour trouver des clients.

Vous manquez d’inspiration ? Découvrez notre article portant sur les 100 idées de services proposés par les freelances.

4-Préparer son changement de statut

Basculer d’un statut de salarié dans une entreprise à un statut de pigiste indépendant doit être tout un processus que vous devez préparer minutieusement. C’est également valable pour un diplômé sans emploi qui décide de devenir freelance. Parce que vous serez nouveau dans votre secteur et vous allez sûrement connaître des périodes creuses. Il vous faut donc prévoir plusieurs semaines de ressources financières pour couvrir vos charges.

Soyez ouvert d’esprit et disponible pour apprendre les meilleures pratiques chez vos paires. Inscrivez-vous sur un forum dédié aux freelances afin de trouver des réponses à vos questions.

5-Passer à l’action

Vous êtes désormais prêt à rejoindre la grande famille des freelances en ligne. Pour réussir votre installation, pensez à créer un espace de travail convivial en installant un joli bureau, un ordinateur performant et une bonne connexion internet. Si vous travaillez à la maison, il est conseillé de créer un espace spécialement consacré au travail. Si vous avez plusieurs pièces, l’idéal sera d’en choisir une que vous consacrerez exclusivement au travail. N’oubliez pas prévenir votre entourage sur les nouvelles dispositions que vous prenez dans votre vie professionnelle. Ainsi, vos horaires de travail seront connus et respectés.

travail à domicileCrédit : pixabay

Si vous devenez un spécialiste de petits jobs sur internet et que vous vous installez à votre propre compte, vous aurez tendance à procrastiner et à perdre du temps sur des détails inutiles. Armez-vous des logiciels et applications indispensables pour vous faciliter la vie sur votre ordinateur et sur internet. Renseignez-vous sur les meilleurs outils dont vous aurez besoin pour vous organiser, pour réaliser efficacement vos commandes et pour bien gérer votre temps.

Pensez à améliorer votre image dans la vie courante et surtout sur le web, car c’est là que vous trouverez vos clients. Pensez à réaliser des cartes de visite, à améliorer votre profil sur les réseaux sociaux pros notamment Twitter, Linkedin, Viadeo, Facebook…, à créer un blog ou un site web, à participer aux networks et évènements dans votre domaine et à devenir membre des réseaux de partenaires.

Enfin, n’oubliez pas ceci : devenir freelance, c’est faire le premier pas vers l’entreprenariat. Donc, appliquez-vous !

Pour trouver des clients, inscrivez-vous sur plusieurs plateformes dont AZOWATO, le meilleur site de jobbing en Afrique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-83123559-1